L'ALD (Affection de Longue Durée) permet aux patientes de ne pas avancer les frais pour les soins en rapport avec leur(s) pathologie(s).

Si l'acte réalisé avec la patiente n'a pas de rapport avec l'ALD, alors il s'agit de la facturer de façon classique.

Voilà la marche à suivre :

1/ Lors de la création de la FSE, une page concernant l'ALD arrive automatiquement à droite de l'écran.

Si les soins ne sont pas concernés par l'ALD, ils ne doivent pas être cochés et la page ALD doit être clôturée avec le bouton Valider présent en bas.

2/ Si la sage-femme pratique le TP sur l'AMO alors, la patiente avancera 7,50 EUR dans le cadre d'un C+MSF, comme habituellement.

Si les montants ne semblent pas habituels, il ne faut pas hésiter à utiliser l'ADRI afin d'avoir les droits à jour et sécuriser au mieux la FSE.

Avez-vous trouvé votre réponse?